Créer une entreprise aujourd’hui peut ‘assimiler un véritable parcours du combattant. Non pas la création en elle-même mais bien le fait de la garder à flots. Un peu comme le permis de conduire, le plus dur n’est pas de l’obtenir mais bien de le garder ! Et pour gérer une entreprise, la rendre viable et la garder rentable, l’intervention de coachs professionnels spécialisés est souvent utile et généralement très apprécié des entrepreneurs en herbe. reportage ici en Suisse :

LES CRÉATEURS DE START-UP AIMENT LE COACHING ET SES ENCADREMENTS

GENILEM. Plusieurs centaines de futurs entrepreneurs ont convergé au Carrefour des Créateurs hier à Lausanne.

Le Carrefour des Créateurs s’est tenu hier au Palais de Beaulieu, à Lausanne. Organisée par l’association Genilem, la manifestation a permis à plusieurs centaines de participants de rencontrer de jeunes entrepreneurs, mais aussi des chefs d’entreprises chevronnés, ainsi que de nombreux experts en accompagnement pour la création de start-up. Comment créer un pacte d’actionnaires? Quelle sera la règle en cas de rachat de parts d’un fondateur? Combien d’administrateurs faut-il réunir dans un conseil? Les premières préoccupations d’un futur startuper peuvent être davantage d’ordre créatif que managérial. Pourtant, une conférence consacrée à la thématique de l’entourage et de l’ouverture du capital rappelait hier l’importance de se pencher sur ces problématiques dès les premiers pas qui mène à la création d’une entreprise.
Pour Henry Nidecker, 24 ans, les choses ont démarré très vite. Ce représentant de la 5e génération à la tête du fabricant de snowboards de Rolle (VD) vend sa première société à Microsoft à 17 ans et rejoint l’entreprise familiale il y a trois. La période est alors délicate. Le groupe s’est réorienté en 1984 dans le secteur du snowboard, où il a acquis une solide position….

Source :

http://www.agefi.com/2011-11-02/Les-cr%C3%A9ateurs-de-start-up-aiment-le-coaching-et-ses-encadrements-306279.php

468 ad

WP SlimStat