Le coaching se fait une place dans les programmes

Cette composante devient un argument pour séduire les candidats.

Étape déterminante dans la carrière d’un cadre, le MBA permet à la fois une montée en compétences et une évolution personnelle forte. Pour accompagner cette maturation des participants, nombre de programmes proposent du coaching et un suivi personnalisé. « L’accompagnement assuré par l’école me semble un critère de choix déterminant pour les candidats, surtout dans un programme comme le nôtre où 80 % des étudiants changent de pays, de fonction ou de secteur, et 30 % évoluent sur les trois facteurs à la fois », reconnaît Sandra Schwarzer, directrice du service carrière de l’Insead. Dans cet établissement, les participants sont invités à s’inscrire sur un site dédié à la carrière avant même le début de la formation.

Construire sa personnalité

De son côté, l’Executive MBA de Paris Dauphine propose deux types d’accompagnement. « Le premier est orienté vers la carrière, le profil des participants, leurs projets professionnels. L’autre revêt un aspect plus personnel, car ce type de formation transforme forcément les participants », estime Jean-François Chanlat, directeur du programme.

À HEC, la construction du projet de carrière fait partie intégrante de la formation, depuis la réflexion sur ses ambitions professionnelles jusqu’à la préparation des entretiens d’embauche et la rencontre de recruteurs et d’anciens. Plutôt que d’accompagner une recherche d’emploi – nombre d’entreprises sponsorisent leur collaborateur -, l’Executive MBA de l’EM Lyon privilégie l’échange à travers des rencontres entre participants et employeurs pour les aider à mieux définir leur évolution interne. L’Executive MBA de l’Insead assure de son côté un processus de développement du leadership très complet (tests, coaching de groupe, observation par un pair du participant dans son entreprise). Dans un registre plus collectif, l’Essec & Mannheim Executive MBA s’assure les services d’un coach professionnel pour atténuer les tensions inhérentes à tout travail au sein d’une équipe multiculturelle.

Source :

http://www.lefigaro.fr/emploi/2009/01/19/01010-20090119ARTFIG00664-le-coaching-se-fait-une-place-dans-les-programmes-.php

En savoir plus

Ouvrage : Coaching d’équipe

Envisager le coaching au-delà de son approche individuelle et en faire un outil efficace d’accompagnement de la performance collective, voilà qui donne à cette discipline un nouveau souffle. Explorée avec passion par Alain Cardon, coachinternational depuis plus de vingt ans, la pratique du coaching d’équipe permet de créer une dynamique collective, de faciliter les mutations en entreprises, voire de transformer la culture du management dans son ensemble. Les exemples d’application, les techniques clés en main et les conseils avisés de l’auteur font de ce livre un allié essentiel pour devenir un coach d’équipe éclairé !

Nombre de pages : 233 pages

Editeur : Editions d’Organisation (27 mars 2003)

Collection : Editions Organisation

Langue : Français

Source : http://nouvellebibliotheque.com/economie/coaching-dequipe-2/

En savoir plus

Coaching pour « décoder » le vin

Intimidant, le monde du vin ? Voici un ouvrage pratique et interactif sur le mode « coaching » à domicile :

- un apprentissage progressif : cinq modules, 28 leçons.

- des exercices de dégustation à la fin de chaque leçon pour comprendre l’importance du cépage, la différence entre le fruit et le sucre, pour distinguer un vin neutre d’un vin aromatique, ou comparer un riesling allemand et un riesling français, etc.

- des cartes, un glossaire, un carnet d’adresses.

Les auteurs nous donnent les clés pour « décoder » le vin, développer notre analyse sensorielle et élargir notre répertoire de dégustation. Un module est même consacré aux vins du monde.

« Le vin sans complexe », Sandrine Audegond, Olivier Thiénot, Albin Michel, 256 pages, 23,90 €.

Source :

http://www.lalsace.fr/actualite/2011/09/22/pour-decoder-le-vin

En savoir plus

Coaching : la recette de France 4 pour séduire les jeunes

A l’occasion de la conférence de rentrée de France 4, le président de France Télévisions Rémy Pflimlin a tenu à repréciser le rôle de la chaîne dans le paysage audiovisuel français, celui de « toucher les jeunes adultes ». Oubliée l’image « brouillonne et trouble  » des débuts, France 4 semble avoir trouvé son identité comme l’indique la récente montée en puissance de la chaîne qui a connu « la croissance la plus forte en audience de toutes les chaînes françaises » . Afin de séduire les 15/34 ans, public cible de la chaîne, France 4 a décidé de miser sur le documentaire et le coaching. Le but est simple et annoncé : « Accompagner ceux qui se préparent ou vivent leur passage à l’âge adulte » .

France 4 diffusera ainsi Ça va mieux en le disant, première émission de coaching adressée aux jeunes téléspectateurs, présentée par deux visages connus de la chaîne, Elodie Gossuin et Enora Malagré. Les fidèles de France 4 pourront également découvrir deux nouvelles émissions de Patrice Boisfer. Dans Business Angel : 60 jours pour monter sa boite, l’animateur partira à la rencontre de jeunes talentueux, qui veulent à tout prix réussir, en leur offrant l’aide et les conseils de deux chefs d’entreprise avisés. Patrice Boisfer sera également à la tête du Job de mes rêves au 1er semestre 2012.

Grande fierté de la chaîne, les Séries du réel seront très présentes à l’antenne avec une vingtaine de collections de deux ou quatre épisodes de 60 minutes. L’éventail des sujets sera très large : « A l’école des web journalistes », « Dans la peau d’un handicapé », « A l’école du rugby », « SOS Vétérinaires », « La vie en colocation », « Je construis ma maison tout seul » ou encore « Homo, et alors ? », une émission qui se veut « très loin des clichés véhiculés par les télé-réalité ».

Outre ces deux grands axes privilégiés, le sport ne sera pas non plus oublié avec la diffusion de football anglais et l’arrivée de la D1 féminine. La musique aura également sa place avec le nouveau magazine de Gaël LeforestierMonte le son, émission de plateau qui promet de grands débats. La fiction ne sera pas absente avec la programmation des nouvelles saisons de Sherlock, Being Human et Heroes ainsi que l’arrivée de Teen Wolf, Flashpoint, Dark Blue et Dresden Enquêtes parallèles. 60 épisodes de la série courte originale Le ciné du comitéseront également proposés.

Enfin, France 4 se lancera dans le magazine d’actualité avec Une semaine d’enfer , nouveau rendez-vous de François Pécheux tous les mercredis en seconde partie de soirée. Le programme n’hésitera pas à traiter tous les sujets, qu’il soit aussi bien question de politique que des coulisses de la dernière tournée de la Raphaël. De plus, des célébrités viendront confronter leur regard sur le monde dans une « carte blanche ».

En savoir plus

Le Coaching ostéo-pratique en entreprise

Le Coaching ostéo-pratique en entreprise
avec Pascal PILATE, ostéopathe

« Mieux manager son stress en manageant son corps »

Selon un des principes fondateurs de l’ostéopathie, le corps est un tout et chaque dysfonctionnement va retentir de manière plus ou moins importante sur son harmonie.

C’est donc par l’apprentissage du fonctionnement biomécanique du corps et quelques notions simples d’anatomie que chacun intègre l’intérêt qu’il peut tirer des parades ostéopathiques.
Si l’esprit sait où il veut agir, le corps va répondre à sa demande avec plus d’efficacité.

Pour qui ?

Pour toutes celles et ceux qui, à force d’inconfort et de douleurs, souhaitent acquérir des solutions adéquates pour combattre « le mal de dos » et autres maux.

Pourquoi ?

Un grand nombre de personnes travaille en position statique, et subit des déséquilibres articulaires. La répétition jour après jour de ces mauvaises positions peut entraîner des spasmes musculaires et une usure des articulations.
La technologie moderne sollicite aussi énormément le corps : le téléphone dans une main et la tête tournée de l’autre coté pour regarder l’écran de son pc.
En sus de ces facteurs, pour toutes personnes travaillant en position assise, même dans un siège ergonomique, vient s’ajouter l’inéluctable pesanteur et des tensions qui se traduiront par un tassement de la colonne vertébrale et des douleurs à ce niveau.

Le propos :

Apprendre à chacun le geste ostéopathique ou l’attitude ostéo-pratique qui permettra de :
Libérer des tensions musculaires
Rééquilibrer une articulation douloureuse
Adapter ses postures de travail aux spécificités de sa physiologie
C’est opter pour une attitude de gestion active du corps face au quotidien.

Les principes :

Proposer à chacun et chacune :
 du sur mesure :
Par des solutions spécifiques pour optimiser ses conditions de vie et/ou de travail
 de l’efficacité :
Grâce à des exercices simples et utilisables en toutes circonstances sans matériel particulier et suffisamment variés pour répondre à tous les inconforts corporels.
 de l’autonomie :
Vers un apprentissage adapté et une possibilité de s’assumer au quotidien
 de la prévention active :
Tout ce que l’on peut faire soi-même pour rétablir un équilibre corporel qui a été perturbé et maintenir ainsi une harmonie de fonctionnement.

Source :

http://mutuelle-smi.com/le-coaching-osteo-pratique.html

 

 

 

En savoir plus

Coaching, cinéma, sport… Coup de Jeune pour France 4

Coaching, cinéma, sport… la chaîne joue la carte jeunes

France 4 veut devenir la chaîne des jeunes au sein du groupe France télévisions. Elle propose donc cette année des magazines et des reportages très ciblés, à l’instar de Ça va mieux en le disant, nouvelle émission de coaching présentée par Élodie Gossuin etEnora Malagré, qui aidera les jeunes dans différents domaines.

La chaîne intensifie aussi sa production, avec soixante heures de programmes inédits sur des thèmes comme la colocation, l’homosexualité ou le handicap. Elle posera un regard décalé sur l’actualité avec Une semaine d’enfer, animé par François Pécheux. Côté musique, exit Taratata et place à Monte le son, animé par Gaël Leforestier.

Le sport ne sera pas en reste – France 4 ayant la meilleure offre de la TNT avec plus de 200 heures – avec une nouveauté : la D1 de foot féminin. Cyril Hanouna poursuit l’aventure Touche pas à mon poste avec sa bande de chroniqueurs. Enfin, France 4 marquera sa différence en ouvrant une case au cinéma indépendant : Ciné 1D.

Source :

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/divertissement/64449/coup-de-jeune-pour-france-4.html

En savoir plus